affaire


affaire
Affaire, n. p. Negotium, Commercium. J'ay affaire avec un homme riche. Cum opulento rem habeo ac negotium. Plaut.
Affaire hasté et avancé, Maturatum negotium.
Affaire meslé et broüillé, Negotium turbulentum.
Affaires nets, et point toüillez, ne envelopez, Negotia expedita.
Affaires qui viennent en abondance tous ensemble, Negotia influentia.
Affaires de nulle valeur, Frigida negotia.
Affaires particuliers et domestiques, Priuatae curae.
Empeschemens ou affaires privez et domestiques, Negotia familiaria.
Affaires urgents, Necessitates.
Les affaires d'aucun mis au bas, et bien malades, et qui vont fort mal, Accisae res, siue abscissae.
A fin que les affaires de la femme fussent plus asseurez, Quo mulieri res esset cautior.
Il y a des affaires esquels vaut mieux perdre, que gaigner, Est vbi profecto damnum praestet facere, quam lucrum.
Il voyoit que son affaire estoit pareil à celuy, etc. Eamdem suam causam videbat esse, quam etc.
Selon les affaires survenans, Pro re nata.
Je t'escriray de cet affaire, Hac super re scribam ad te.
Avoir quelque affaire, Negotium habere.
Avoir affaire à combatre, Conflictare, vel Conflictari.
Avoir quelque affaire, accointance, trafique, ou intelligence avec aucun, Commercium cum aliquo habere, Rem cum aliquo habere, Commiscere aliquid cum altero. Aliquem in vsu habere.
J'estois esbahy quel affaire tu avois icy, Mirabar quid hic negotii esset tibi.
C'est ton affaire, Tuum est munus, Tuae sunt partes.
Cest affaire n'a ne commencement ne fin, Nec caput, nec pedes habet haec res.
L'affaire est sur le poinct d'estre depesché, In manibus est res.
Pourtant que cest affaire n'appartenoit à son estat, Quod non esset suae sortis id negotium.
Cela appartient ou sert à l'affaire, Pertinet ad rem.
Ces choses appartiennent à l'affaire, Referunt haec ad rem.
Le poinct d'un affaire, Cardo.
Tout l'affaire gist en cela, In eo res vertitur.
Cest affaire se porte fort bien, Hoc succedit sub manus negotium.
Son affaire se porte bien, Cedit illi res.
Escri moy comment tout l'affaire se porte, Tota res quo loco sit, velim ad me scribas.
Raconte moy comment tout l'affaire va, Ita vt res sese habet, narrato.
Les affaires ne se portent-ils pas bien? Satin'saluae res?
L'affaire va bien, Salua res est.
L'affaire est prest et prochain, Impendet negotium.
L'affaire le requiert ainsi, Ita negotium est.
Tu as travaillé selon que les affaires le requeroient, Cum influentibus negotiis paria fecisti.
Il est question d'un affaire de grande consequence, Magna res in motu est.
Il est question d'un tien bien grand affaire, Permagna res tua agitur.
J'ay quelque affaire avec luy, Res est mihi cum illo.
Avoir merveilleusement d'affaires, et en estre comme couvert, Obrui magnitudine negotij, tanquam fluctu.
Qui a brassé tout l'affaire, Totius negotij conditor.
Brouiller et renverser tout un affaire, Omnia miscere.
Se charger des affaires d'autruy à son mandement, Mandatum recipere.
Communiquer quelque affaire, Consilium cum aliquo commiscere.
Conduire et gouverner un affaire, Administrare.
Qui scait conduire quelque affaire, Prudens administrandi.
Il a conduict l'affaire en tel estat, Rem in eum locum abduxit, etc.
Delaisser un affaire, Negotium deponere.
Delivré de tous affaires, Vacuus negotiis.
Demesler quelque affaire, Nodum erroris alicuius exoluere, Rem aliquam gerere.
Se demesler d'un affaire, Exire ex causa.
Depescher un affaire et vuider, Explicare atque expedire negotium aliquod, Dictum ac factum reddere.
Se depestrer de quelque affaire, et en sortir hors, Emergere ex aliquo negotio.
Dresser ses affaires en sorte qu'ils se portent bien, Facere et parare magnam fortunam.
Empesché és affaires urgentes publiques, Necessitudinibus publicis implicitus.
Nous estions empeschez à nos affaires, Negotiosi eramus nos nostris negotiis.
Entendre à l'affaire d'aucun, Ponere operam alicui.
Entreprendre un affaire, Subire.
Entreprendre, faire et parfaire un affaire, Suscipere, administrare, et conficere negotium aliquod.
Estre le principal de nostre affaire, qui y aide plus que tous les autres, Tenere principatum alicuius rei.
Faire quelque affaire, Negotium aliquod gerere.
Il ne fina jamais de faire son affaire, Nunquam in suo opere cessauit.
Faire l'affaire d'autruy malicieusement, Rem alicuius malitiose gerere.
Faire ses affaires particulieres et les publiques, Obire rem priuatam et publicam.
Se presenter et offrir, ou ingerer de faire les affaires d'autruy sans mandement, Offerre se negotiis alienis.
Qui gouvernent l'affaire, Quibus est in manu negotium.
Amitiez s'entretiennent pour l'affaire qu'on en a, Amicitiae coluntur et obseruantur causa temporis.
Pompée a quelque affaire avec Cesar, Pompeio cum Caesare est negotium.
Qui a forces affaires, Negotij plenus, Negotiosus.
Qui a le maniement et conduite de quelque affaire, Administrator.
Manier les affaires de la communauté, Societatem gerere.
Manier et faire les affaires publiques, Remp. gerere.
Le maniement et depesche des affaires publiques, comme vuidanges de proces, et autres, Actus rerum.
Se mesler de ses affaires, Negotium suum agere.
Se mesler des menues affaires d'une maison, et plus viles, Mediastina opera fungi.
Ne se mesler plus des affaires de la Rep. Salutem dicere foro et Curiae.
Estre negligent en son propre affaire, et n'entendre point à soy, Deesse sibi.
Tu ois tout l'affaire, Habes omnem rem.
Poursuyvre quelque affaire, Aliquod negotium insistere.
Ne laisse pas pourtant de poursuyvre ton affaire, Nec tu ea causa minueris haec quae facis.
Il a resceu tout l'affaire, Rem omnem resciuit.
Rapporter les affaires au temps, Commetiri cum tempore negotium.
Je te recommande tous ses affaires, Commendo tibi eius omnia negotia.
Je scay tout l'affaire, Noui omnem rem.
Je scay comme l'affaire a este mené, Omnem rem scio vt sit gesta.
Qui scait les privez affaires d'autruy, Conscius alicui in priuatis rebus.
Qui ne scait rien de l'affaire d'autruy, Inconscius.
Par quels serviteurs? Cela sert beaucoup à l'affaire, Cela y fait beaucoup, Quibus seruis? refert enim magnopere idipsum.
Ne toucher point à un affaire et le reserver au Prince, Integra omnia Principi relinquere.
Traiter quelque affaire avec ses amis, In secreto cum amicis aliquid volutare.
Vuider les affaires desquels on a charge d'autruy, Exhaurire mandata alicuius.
Ne en cet affaire, ne en autre, Neque istic, neque alibi.
Ne m'avez-vous point esprouvé en quelque affaire? Num me expertus es vspiam?
En tous affaires dont l'homme en ceste vie se mesle, Omni in munere vitae.
Aucuns en abusent mauvaisement en leurs propres affaires et particulieres et publiques, Ea quidam et priuatim et publice peruerse abutuntur.
Pendant les grans affaires et ennuis de la ville, ou Republique, In grauissimis temporibus ciuitatis, Maximis Reip. temporibus.
Vien et rends toy à nous delivré de tout affaire, Te vacuum redde nobis.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affaire — [ afɛr ] n. f. • XVe; v. 1150 n. m.; de à et faire I ♦ 1 ♦ Ce que qqn a à faire, ce qui l occupe ou le concerne. C est mon affaire, et non la vôtre. Occupez vous de vos affaires (cf. fam. De vos oignons). « Il aimait à se mêler des affaires d… …   Encyclopédie Universelle

  • affairé — affaire [ afɛr ] n. f. • XVe; v. 1150 n. m.; de à et faire I ♦ 1 ♦ Ce que qqn a à faire, ce qui l occupe ou le concerne. C est mon affaire, et non la vôtre. Occupez vous de vos affaires (cf. fam. De vos oignons). « Il aimait à se mêler des… …   Encyclopédie Universelle

  • affaire — AFFAIRE. s. f. Tout ce qui est le sujet de quelque occupation. Affaire agréable. Affaire importante. Affaire de conséquence. Affaire épineuse, difficile. Je suis à présent de loisir, je n ai aucune affaire. Dites moi la place que vous désirez, j… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • affaire — Affaire. s. f. Ce qu on a à faire, Sujet d occupation, de travail, d application. Affaire agreable. affaire serieuse. affaire importante. affaire de consequence. affaire espineuse, difficile. je suis à present de loisir, je n ay aucune affaire.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Affaire OM-VA — Affaire VA OM Article principal : Olympique de Marseille. L affaire VA OM est une affaire de corruption dans le monde du football français qui a éclaté à la suite du match de championnat remporté 1 à 0 le 20 mai 1993 par l Olympique de… …   Wikipédia en Français

  • affairé — affairé, ée (a fe ré, rée) adj. Qui a beaucoup d affaires. Toujours affairé. Ayant l air affairé. •   Elle paraissait fort affairée, HAMILT. Gramm. 7. HISTORIQUE    XVIe s. •   Un riche malaysé, necessiteux, affaireux, me semble plus miserable… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • affaire — (del francés; pronunciamos afer ) sustantivo masculino 1. Asunto o negocio económico poco limpio: Estuvo implicado en el affaire de los pagarés falsos. Lo han pescado en un affaire de contrabando. 2. Aventura sentimental: Se rumorea que la joven… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • affairé — AFFAIRÉ, EE. adject. Qui a bien des affaires. Il est si fort affairé, qu il n a pas une heure à lui. Il fait l affairé. Il est du style familier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • affairé — Affairé, [affair]ée. adj. Qui a bien des affaires. Il est si affairé qu il n a pas une heure à luy. il fait l affairé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • affaire de cœur — /a fer də kœr/ noun An affair of the heart • • • Main Entry: ↑affaire …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.